LA SEMAINE AFRICAINE DE LA MICROFINANCE RÉUNIT 600 EXPERTS EN FINANCE À KIGALI

Environ 600 professionnels internationaux de la finance inclusive se réuniront au Rwanda Convention Centre à Kigali pour la Semaine africaine de la microfinance (SAM). La SAM a lieu au Rwanda pour la première fois et se déroulera du lundi 18 octobre au vendredi 22 octobre.

La SAM est la plus grande conférence sur la finance inclusive en Afrique. Organisé tous les deux ans dans un pays africain différent, cet événement unique comprend une conférence, une foire aux investisseurs et un village des innovateurs.  

Centré sur le thème de la résilience, cet événement sert de plateforme panafricaine de partage d'idées et d'expertise sur tous les aspects de la finance inclusive. L'objectif principal de l'édition 2021 est de définir des stratégies et des actions pour renforcer la résilience des opérateurs de services financiers et des populations bénéficiaires face à des chocs comme la pandémie COVID-19 en cours.

Le secteur de la finance inclusive peut jouer un rôle clé pour aider les populations à devenir plus résilientes en améliorant l'accès aux services financiers. En particulier, les pays africains peuvent tirer parti de leurs solides antécédents en matière d'innovation financière basée sur la technologie pour accroître la résilience de la population grâce à des produits d'épargne et de micro-assurance. En définitive, cette résilience plus forte devrait accélérer les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies.

Le ministre rwandais des finances et de la planification économique, le Dr Uzziel Ndagijimana, le souligne : "Il est d'une importance significative que SAM ait choisi d'accueillir le plus grand événement de finance inclusive d'Afrique au Rwanda. Nous pensons que l'inclusion financière est l'un des principaux moteurs d'une économie inclusive. Le gouvernement rwandais a beaucoup investi dans la suppression des obstacles systémiques à l'utilisation des services financiers. Le niveau d'inclusion financière, qui s'élève aujourd'hui à 93 %, en est la preuve. Cependant, l'impact économique négatif du COVID-19 a montré que nous devons travailler pour maintenir les gains de l'inclusion financière".

Le ministre luxembourgeois de la Coopération au développement et de l'Action humanitaire, Franz Fayot, explique que "le Luxembourg soutient activement le SAM car c'est une opportunité pour nous d'approfondir nos relations avec les pays africains. Le but ultime de notre nouvelle stratégie de financement inclusive et innovante est de contribuer à l'éradication de la pauvreté et à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies. Nous disposons d'un secteur de la finance inclusive florissant et diversifié, avec des acteurs clés au Luxembourg. Nous collaborons avec de nombreux pays pour soutenir le développement économique et sommes désireux de partager notre expertise réglementaire et technique pour renforcer la résilience des segments vulnérables de la population."

Patrick Losch, président du conseil d'administration de Soutien au développement autonome (ADA, l'acronyme français) explique : "Nous sommes ravis d'amener SAM, le plus grand événement africain de la finance inclusive, au Rwanda cette année. La mission d'ADA est de soutenir l'inclusion des populations sous-bancarisées dans le système financier afin de leur permettre d'épargner pour leurs besoins futurs ou de créer leur propre entreprise. 

En particulier, nous visons à accroître la résilience des fournisseurs de microfinance locaux face à des chocs tels que la crise actuelle du coronavirus, afin qu'ils puissent continuer à soutenir les agriculteurs et les jeunes entreprises africaines avec les produits bancaires et d'assurance dont ils ont besoin pour développer leurs activités de manière durable et autonome. SAM rassemble en un même lieu les principales organisations de microfinance, les investisseurs et les prestataires de services de toute l'Afrique, ce qui nous permet de dégager des gains d'efficacité, de lancer de nouveaux partenariats et de créer des opportunités d'investissement." 

 

Principaux points forts de la Semaine africaine de la microfinance 
- La conférence SAM est l'événement clé de la Semaine africaine de la microfinance et se déroule le mardi 19 octobre et le mercredi 20 octobre. 

- Foire aux investisseurs Jeudi 21 octobre : Réunit des institutions de microfinance, des investisseurs en finance inclusive et des partenaires commerciaux de différents pays et secteurs lors de sessions de speed-dating organisées à l'avance. 

- Le village des innovateurs : Il présente le travail des entreprises technologiques, des ONG, des centres de formation, des compagnies d'assurance et des sociétés de conseil opérant en Afrique à un public unique de professionnels de la microfinance. 


En outre, les participants à SAM bénéficieront de plus de 20 sessions de formation dispensées par des experts d'institutions de microfinance, de banques, de fonds d'investissement, de régulateurs et d'institutions publiques. Ces ateliers fournissent des conseils pratiques sur des sujets divers tels que la performance sociale et financière, la transparence, la finance numérique et la micro-assurance.