LE RWANDA ET LE LUXEMBOURG SIGNENT UN ACCORD BILATERAL POUR SOUTENIR LE CENTRE FINANCIER INTERNATIONAL DE KIGALI

L'Honorable Uzziel Ndagijimana, Ministre des Finances et de la Planification Economique de la République du Rwanda et l'Honorable Franz Fayot, Ministre de la Coopération au Développement et des Affaires Humanitaires du Grand-Duché de Luxembourg signent un accord de coopération bilatérale en marge de la Semaine Africaine de la Microfinance, la plus grande conférence sur la finance inclusive en Afrique.

Les parties signataires travailleront ensemble dans le but d'aider le Rwanda à développer davantage le Centre financier international de Kigali (KIFC), classé 5e en Afrique par le Global Financial Centre Index, compte tenu de l'expertise universellement reconnue de l'écosystème financier du Luxembourg.

Le ministre Ndagijimana a déclaré : "Il y a quatre ans, le gouvernement rwandais a créé le Centre financier international de Kigali afin d'accroître la valeur ajoutée des services financiers dans l'économie rwandaise et de faire du Rwanda une destination d'investissement attrayante, avec des possibilités d'étendre les investissements du Rwanda à l'Afrique et au-delà". 

"L'étape de partenariat que nous venons de signer soutiendra notre ambition de devenir un centre financier international panafricain privilégié, ce qui est conforme à notre aspiration à devenir un pays à revenu intermédiaire d'ici 2035 et un pays à revenu élevé d'ici 2050". 

 

Le ministre luxembourgeois de la Coopération au développement et des Affaires humanitaires, Franz Fayot, a souligné : "La signature de ce mémorandum ouvre un nouveau chapitre dans nos relations. L'intérêt du Rwanda pour la finance durable et la fintech reflète également nos priorités. Il est important que nous construisions ensemble et que nous canalisions davantage de financements dans la coopération au développement, la lutte contre le changement climatique et d'autres domaines qui nécessitent des financements". 

Les agences de mise en œuvre sont Rwanda Finance Limited, l'agence chargée de développer le Centre financier international de Kigali, et Lux-Development S.A., l'agence de coopération au développement du Luxembourg. 

Les domaines stratégiques de coopération sont définis dans l'accord, à savoir : le renforcement des capacités et le développement des talents ; le développement de la finance durable au Rwanda ; la mise en place d'un écosystème fintech au Rwanda ; et la création d'une place de marché pour l'investissement à impact au Rwanda.

 Nick Barigye, PDG de Rwanda Finance Limited (RFL), l'agence mandatée pour promouvoir le KIFC, a noté : 
"Devenir un centre privilégié pour les investissements internationaux en Afrique nécessite des partenariats stratégiques et aujourd'hui, nous nous félicitons de l'opportunité de tirer parti de l'expertise de l'écosystème financier luxembourgeois, afin de développer davantage les créneaux du Centre financier international de Kigali en matière de finance durable et de fintech. La mise à niveau des professionnels du secteur financier pour servir efficacement les investisseurs et les institutions financières mondiales est une caractéristique essentielle d'un centre de services financiers attractif et l'un des piliers que le KIFC cherche à renforcer, grâce à notre coopération avec le Luxembourg."